Valeur ajoutée cachée

Le volume fait la différence ! Celui ou celle qui veut s'occuper économiquement de ses affaires, sait aussi , que la plus petite particule est une partie d'un grand gain. Il ne s'agit pas seulement ici des avantages monétaires. La sécurité est un autre facteur important lors de nombreux processus de recyclage.

Exemples : papier, carton, restes de textiles, laine, billets, polystyrène, poussières de peinture, peluches, poussières électrostatiques, polyuréthane issu du recyclage des réfrigérateurs, boues d'épuration, poussières de meulage

Les banques utilisent lors de l'élimination de billets, des systèmes de briquetage, pour éviter après le broyage des billets de banque, tout danger de "recyclage". Le matériau d'isolation, le polyuréthane (PU) est récupéré des anciens réfrigérateurs et acquiert une "seconde vie" comme briquette de sécurité en utilisation : réparties sur la route, elles aident après des accidents à absorber l'huile qui s'écoule.
Même les grains de poussière les plus fins acquièrent sous une forme compactée, une nouvelle valeur énergétique : par le compactage et le lien des particules, le danger d'explosion est significativement réduit.

L’ensemble des images figurant sur ce site web est soumis à des droits d’auteur et protégé par un filigrane numérique.